La guerre 71 

Les Espagnols ont déclaré ceci : « Indiens de la terre ferme, habitants de tel lieu, nous vous faisons savoir qu’il y a un Dieu, un pape, et un roi de Castille, qui est le maître de cette terre, parce que le pape, qui est le vicaire tout-puissant de Dieu et qui dispose du monde entier, l’a donnée au roi de Castille à condition qu’il rendra chrétiens ses habitants, pour qu’ils soient éternellement heureux dans la gloire céleste après leur mort. Ainsi donc, Indiens, venez, venez ! Abandonnez vos faux dieux ; adorez le Dieu des chrétiens ; professez leur religion, croyez à l’Evangile, recevez le saint baptême, reconnaissez le roi de Castille pour votre roi et votre maître, prêtez-lui serment d’obéissance, et faites ce qui vous sera commandé en son nom et par son ordre ; attendu que si vous résistez nous vous déclarons la guerre pour vous tuer, vous rendre esclaves, vous dépouiller de vos biens, et vous faire souffrir aussi longtemps et toutes les fois que nous le jugerons convenable, d’après les droits et les usages de la guerre. »

Que faut-il alors conseiller à l’empereur?

 

 

Je lui conseille de se plier aux exigences de ces étrangers, qui arrivent ici en territoire conquis.

 

Je lui propose de  se battre. Ils sont peu nombreux, 600 tout au plus.

Allez en page 72   Allez en page 73