Le choc des cultures 56 

 
Image tirée du Codex Tovar (1587). Présentation d’un tzompantli (à droite) . Littéralement, le mot signifie en nahuatl : mur (pantli) des crânes (tzom). Il s'agissait d'une allée de crânes humains embrochés sur des piques qui conduisait au temple.
A gauche, un temple dédié au dieu Huitzilopochtli.



 
   
Image tirée du Codex Maglibechiano (vers 1550) représentant une scène de sacrifice humain au sommet d’une pyramide. Le prêtre ouvre la poitrine de la victime, en extrait le cœur pour l’offrir au dieu. Les corps sacrifiés sont jetés en bas de la pyramide couverte de sang et consommés lors d'un banquet rituel.
 

Cette réalité macabre choque les Espagnols. Dans le court extrait vidéo que tu vas visionner, prends quelques notes sur le but de ces sacrifices.

Allez en page 57